Acceuil / Citation

Citations de : Chow Ching Lie

L’amour est comme une plante: il faut le semer et il poussera.

Le Palanquin des larmes (1975)

Quand une proie est poursuivie par des chasseurs, ce qu’elle peut faire de mieux est de ne plus bouger.

Le Palanquin des larmes (1975)

Nous venons au monde avec quatre grandes souffrances à connaître: la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort.

Le Palanquin des larmes (1975)

Il y a deux sortes d’amis: celui qui donne du charbon quand il neige, et celui qui ajoute une fleur à un massif des fleurs.

Le Palanquin des larmes (1975)

On comprend que pour former de telles domestiques, il était préférable de ne pas faire étudier les filles: instruites, elles se seraient mises à se révolter. On ne leur demandait que d’être parfaitement soumises.

Le Palanquin des larmes (1975)

On disait qu’il y avait trois beautés chez la femme: celle des yeux, celle du nez, celle de la bouche; et que la peau blanche valait à elle seule ces trois beautés.

Le Palanquin des larmes (1975)

Aussi élevé que soit l’arbre, ses feuilles tombent toujours vers la racine.

Le Palanquin des larmes (1975)

Le jade doit être taillé pour devenir beau, L’homme doit souffrir pour devenir grand.

Dans la main de Bouddha (2001)