Acceuil / Citation

Citations de : Charlotte Brontë

La tendresse sans la raison constitue un caractère faible et impuissant, mais la raison et la tendresse rend l’âme aigre et rude.

Jane Eyre (1847)

De temps en temps ce regard me fait penser à celui d’un étrange oiseau derrière les barreaux serrés de sa cage si ce captif vivace, inquiet, résolu, était seulement libre, il prendrait son vol jusqu’aux nuages.

Jane Eyre (1847)

Redoutez le remords quand vous serez tentée de vous égarer, mademoiselle Eyre : le remords empoisonne la vie.

Jane Eyre (1847)

L’amour le plus ardent que nul coeur eût jamais senti en son sein s’enflammer coulait dans mes vaisseaux et se faisait connaître en envahissant tout mon être.

Jane Eyre (1847)

Tout le monde disant que j’étais méchante, et peut-être l’étais-je en effet.

Jane Eyre (1847)

Nul être au monde n’a pour moi un amour aussi pur que le vôtre, et ma foi en votre tendresse est un baume bienfaisant dont j’ai imprégné mon âme.

Jane Eyre (1847)

Je ne suis pas un oiseau et aucun filet ne me prend au piège. Je suis un être humain libre et ayant une volonté indépendante que j’exerce maintenant pour vous quitter.

Jane Eyre (1847)

Que jamais plus grande folle que Jeanne Eyre n’avait marché sur la terre, que jamais idiote plus fantasque ne s’était bercée de doux mensonges et n’avait mieux avalé un poison comme si c’eût été du nectar.

Jane Eyre (1847)

Il est heureux que le temps assouvisse les aspirations de la vengeance et fasse taire les élans de la fureur et de l’aversion.

Jane Eyre (1847)

Du pain ! crie M. Malone, dont le ton et l’accent indiquent suffisamment qu’il est né au pays du trèfle et des pommes de terre.

Shirley (1849)

Une fille de quatorze ans a-t-elle le coeur assez grand, assez vigoureux pour contenir la fontaine jaillissante d’une éloquence pure, débordante, passionnée ?

Jane Eyre (1847)

Si le monde entier vous haïssait et vous croyait coupable mais que votre conscience vous approuvât et que votre coeur vous parût pur de toute faute, alors, vous ne seriez pas seule.

Jane Eyre (1847)

La vie me paraît trop courte pour que nous la passions à entretenir notre animosité ou à enregistrer nos griefs.

Jane Eyre (1847)

Il est vain de prétendre que les êtres humains doivent se satisfaire de la tranquillité il leur faut du mouvement et s’ils n’en trouvent pas, ils en créeront.

Jane Eyre (1847)

Jane, me dit-il, en s’effaçant pour que je puisse passer, allez à la maison, et posez vos petits pieds vagabonds sur le seuil d’un ami.

Jane Eyre (1847)

Ce n’était pas sans un certain plaisir sauvage que je courais dans le vent ce torrent d’air infini qui grondait comme un tonnerre à travers l’espace libérait mon esprit troublé.

Jane Eyre (1847)

On peut exprimer autant de sentiment en un mot qu’en cent, si c’est un mot venu du coeur.

Jane Eyre (1847)

Il est dommage que faire de son mieux ne suffise pas toujours.

Jane Eyre (1847)

Il me reste qu’a mourir,et puisque je crois en dieu, je dois essayer d’attendre en silence l’accomplissement de sa volonté.

Jane Eyre (1847)

J’avais goûté la vengeance pour la première fois comme les vins épicés, elle me sembla agréable, chaude et vivifiante mais l’arrière-goût métallique et brûlant me laissa la sensation d’un empoisonnement.

Jane Eyre (1847)

Etre ensemble, c’est, pour nous, être à la fois libres comme dans la solitude, joyeux comme en société.

Jane Eyre (1847)

Comme il est vrai que la beauté réside dans le regard de qui la contemple.

Jane Eyre (1847)

Un seul mot seulement, Jane. N’y avait-il que des dames dans la maison où vous étiez ?

Jane Eyre (1847)

Je n’avais fait aucun bruit il n’avait pas d’yeux dans le dos… son ombre était donc sensible ?

Jane Eyre (1847)

On n’éprouve qu’une seule fois les émotions qu’éveillent une première vue, une première audition, garde-les bien, ô ma mémoire, conserves-en le parfum dans un flacon scellé, et dépose-le en un lieu sûr.

Le Professeur (1858)

La vie me semble trop courte pour la passer à nourrir la haine ou à inscrire les torts des autres.

Jane Eyre (1847)

Salomon a bien raison de dire : Mieux vaut un dîner d’herbe et d’amour, qu’un boeuf à l’écurie et la haine

Jane Eyre (1847)

Quel besoin y a-t-il de s’appesantir sur le passé, alors que le présent est tellement plus assuré et l’avenir tellement plus lumineux ?

Jane Eyre (1847)

Dans ces dernières années, une abondante pluie de desservants est tombée sur le nord de l’Angleterre.

Shirley (1849), I

Quand on a une énergie assez forte pour bien commander, il est facile de se faire obéir.

Jane Eyre (1847)

Salomon a bien raison de dire: «Mieux vaut un dîner d’herbe et l’amour, qu’un boeuf à l’écurie et la haine.»

Jane Eyre (1847)

Comme la bruyère de la lande sauvage, Que le vent impétueux emporte dans un tourbillon.

Jane Eyre (1847)

Avec cette croyance, l’esprit de vengeance ne me trouble jamais le coeur, le mal ne me fait jamais éprouver une aversion trop vive, l’injustice ne m’écrase jamais jusqu’à m’anéantir; je vis en paix, en pensant à la mort.

Jane Eyre (1847)

La vie me paraît trop courte pour la passer à entretenir la haine ou à enregistrer les torts.

Jane Eyre (1847)

Pour la première fois, j’avais goûté à la vengeance; c’était comme un vin aromatisé; en l’avalant, il était chaud, sentait le terroir, mais laissait un arrière-goût métallique, corrosif, donnant la sensation d’un empoisonnement.

Jane Eyre (1847)

Les enfants ressentent les choses, mais ne peuvent pas analyser leurs sensations; si même l’analyse s’effectue partiellement dans leur esprit, ils ne savent pas comment exprimer en paroles le résultat de cette opération.

Jane Eyre (1847)

Si nous voulons construire une amitié durable, nous devons aimer nos amis pour eux et non pour nous.

La vie me semble trop courte pour la passer à entretenir des ressentiments ou ressasser des griefs.