Acceuil / Citation

Citations de : Charles Simon Favart

Tu ranimes les couleurs De la brillante Aurore ; Ranime aussi les ardeurs De l’homme que j’adore : Joli mois de Mai, Rends-lui, rends-lui le coeur gai.

Raton et Rosette (1753)

D’un hiver plein de rigueurs C’est toi qui fonds la glace. Si l’amour a ses froideurs, Que ton retour les chasse : Joli mois de Mai, Rends-nous, rends-nous le coeur gai.

Raton et Rosette (1753)

C’est toi qui fait soupirer, L’innocente fillette : C’est toi qui fais délirer Le doux prix d’amourette : Joli mois de Mai, Que tu nous rends le coeur gai !

Raton et Rosette (1753)

C’est, toi qui fais reverdir L’herbette joliette, Et qui fait épanouir, Le coeur d’une Brunette : Joli mois de Mai, Que tu nous rends le coeur gai.

Raton et Rosette (1753)

Saison des plaisirs charmants, Et des tendres fleurettes. Tu rends joyeux les Amants, Les filles guillerettes : Joli mois de mai, Que tu nous tends le coeur gai !

Raton et Rosette (1753)

M’en croyez-vous capable? Je ne sais point trahir la vérité, Et qui dissimule est coupable.

L'Anglais à Bordeaux (1763)

Céder à son malheur Est l’effet d’une âme commune: Modeste au sein de la grandeur, Tranquille et fier dans l’infortune, C’est à ces traits qu’on connaît un grand coeur.

Les Trois Sultanes (1761)

Toute femme jolie, en France, est souveraine.

Les Trois Sultanes

Du temps qui fuit sachons jouir; Bonheur d’aimer passe richesse: Jusqu’à notre dernier soupir Rendons caresse pour caresse.

Une Caresse

L’orage, avant la fin du jour, Est dissipé par la tendresse; Et la colère de l’Amour S’apaise par une caresse.

Une Caresse

Voyez les ramiers dans les bois S’aimer, se caresser sans cesse: Partout l’Amour dicte ses lois; Dans l’univers tout se caresse.

Une Caresse

Dans l’enfance et dans l’âge mûr, Même jusque dans la vieillesse, Si le coeur goûte un plaisir pur, Il est l’effet d’une caresse.

Une Caresse

Pour animer le sentiment, Rien n’est plus sûr qu’une caresse: Douce caresse est un aimant Pour l’amitié, pour la tendresse.

Une Caresse

Point d’esclaves chez nous; on ne respire en France – Que les plaisirs, la liberté, l’aisance. – Tout citoyen est roi sous un roi citoyen.

Les Trois Sultanes