Acceuil / Citation

Citations de : Charles-Nérée Beauchemin

Garde l’amour qui m’enivre, L’amour qui nous fait rêver ; Garde l’espoir qui fait vivre ; Garde la foi qui délivre, La foi qui nous doit sauver.

Les floraisons matutinales (1897), A celle que j'aime

Quand on s’aime, on se marie : La vie à deux, c’est si doux. Mon cher, aime ta chérie : Bon coeur jamais ne varie. Cher tendre couple, aimez-vous.

Les floraisons matutinales (1897), Epithalame

Quand on s’aime, on se marie : Il prend fin, l’enchantement D’une vague rêverie. Quand on s’aime on se marie : La vie à deux, c’est charmant.

Les floraisons matutinales (1897), Epithalame

L’espoir, c’est de la lumière, L’amour, c’est une liqueur, Et la foi, c’est la prière. Mets ces trésors, ma très chère, Au plus profond de ton coeur.

Les floraisons matutinales (1897), A celle que j'aime