Acceuil / Citation

Citations de : Charles d'Orléans

Il n’est nul si beau passe-temps – Que se jouer à sa pensée…

Yver, vous n’este qu’un vilain.

Rondeaux

Le temps a laissié son manteau – De vent, de froidure et de pluye, – Et s’est vestu de brouderie, – De soleil luyant, cler et beau.

Rondeau de printemps

Le monde est ennuyé de moy, – Et moy pareillement de lui.

Rondeaux

Je suy cellui au cueur vestu de noir.

Ballades

Je meurs de soif en cousté la fontaine; – Tremblant de froid au feu des amoureux.

Ballades

En verrai ge jamais la fin – De voz oeuvres, Merancolie? – Quant au soir de vous me deslie – Vous me ratachez au matin.

Rondeaux

C’est grant pitié qu’il convient que je soye – L’homme esgaré qui ne scet ou il va.

Ballades

En verrai ge jamais la fin De voz euvres, Merancolie? Quant au soir de vous me deslie Vous me ratachez au matin.

Rondeaux, 280-286

Le temps a laissé son manteau De vent, de froidure et de pluie, Et s’est vêtu de broderie, De soleil luisant clair et beau.

Rondeaux, LXIII

Les fourriers d4esté sont venus Pour appareillier son logis, Et ont fait tendre ses tappis De fleurs et verdure tissus.

Rondeaux, 101

Rivière, fontaine et ruisseau – Portent en livrée jolie – Gouttes d’argent, d’orfèvrerie; – Chacun s’habille de nouveau: – Le temps a laissé son manteau.

Rondeau de printemps

Il n’y a bête ni oiseau – Qu’en son jargon ne chante ou crie: – Le temps a laissé son manteau – De vent, de froidure et de pluie.

Rondeau de printemps

Ma seule amour, ma joie et ma Maitresse, – Puisqu’il me faut loin de vous demeurer, – Je n’ai plus rien, à me réconforter, – Qu’un souvenir pour retenir liesse.

Las! je suis seul, sans compagnie! – Adieu ma Dame, ma liesse!

Paix est trésor qu’on ne peut trop louer. – Je hais guerre, point ne la dois priser.

Salués moy toute la compaignie.

Sur son lit de mort.

L’eau de Pleur, de Joye ou de Douleur, – Qui fait mouldre le moulin de Pensée.

Poésies