Acceuil / Citation

Citations de : Chanson de Roland

En plein midi, il y a grandes ténèbres; Plusieurs disent : «C’est la fin de tout, C’est la fin du siècle présent.» Ils ne savent pas; ils ne disent pas vrai. C’est la douleur pour la mort de Roland.

Il ont laissé mulets et palefrois, ils montent sur les destriers et chevauchent en rangs serrés.

LXXIX

Ah! Durendal, comme tu es belle et sainte! Dans ton pommeau doré, il y a beaucoup de reliques: une dent de Saint Pierre, du sang de Saint Basile, et des cheveux de Monseigneur Saint Denis, et du vêtement de Sainte Marie.

Tel qui trahit se perd, et les autres avec lui.

Vers 3962.

Roland est preux, et Olivier est sage.

Laissons les fous, tenons-nous-en aux sages.

L’homme a beaucoup appris qui a beaucoup souffert.

Il réussit celui que Dieu protège.

C’est là qu’est assis le roi qui gouverne la douce France. Il a la barbe blanche, la tête toute fleurie, la taille noble, la contenance majestueuse.

Ne plaise à Dieu ni à ses très saints anges que par moi la France perde sa gloire. Plutôt la mort que la honte.

Dit par Roland à Roncevaux.