Acceuil / Citation

Citations de : Catherine Bensaid

Il vous est parfois plus aisé de savoir ce que vous voulez quand vous vous retrouvez face à qui ne sait pas ce qu’il veut.

Gardez-vous bien de donner votre amour à qui ne vous donne rien, de confier votre coeur à qui semble se divertir à le maltraiter.

Cet autre avec qui vous partagez des instants de plaisir, n’est pas celui que vous avez aimé et peut-être que vous aimez encore. Mais, qui sait, peut-être un jour pourrez-vous l’aimer?

A vouloir trop prouver à l’autre que vous l’aimez, besoin d’autant plus fort que vous êtes convaincu de ne pouvoir être aimé, l’autre ne sait plus ce qu’il en est de ses sentiments.

Nous pouvons ainsi apprécier dans l’immédiat chaque acte pour ce qu’il est, être totalement présents, ici et maintenant, à chaque moment de notre vie: seul le désir adapté à chaque instant donne de la légèreté à nos pas, de la force à nos décisions.

Aime-toi, la vie t'aimera (1992)

Si vous ne vous aimez pas, comment pourriez-vous comprendre qu’un autre puisse vous aimer?

Quand on tombe amoureux, on ne sait pas toujours sur qui on tombe; mais, on le sait, la chute peut être fatale.

Quand l’autre est là, celui ou celle par qui le bonheur peut exister, il vous faut l’aimer, de tout votre coeur, et prendre l’amour qu’il vous donne, sans restriction.

Ne jouez ni avec vos sentiments ni avec ceux de l’autre. Même si l’amour prend l’expression d’un jeu, il mérite, ô combien, d’être pris au sérieux.

N’ayez pas peur d’aimer: aimez de tout votre coeur, mais n’attendez pas tout de l’autre. Il n’est que ce qu’il est; si vous voulez qu’il soit tout, il ne sera plus rien.

Méfiez-vous de ne pas tomber sur qui se venge sur vous de sa propre vie, profitant d’une générosité qu’il prend pour de la faiblesse et vous blessant avec d’autant plus de raffinement qu’il a lui-même été blessé.

L’amour nécessite sans cesse votre attention et votre sollicitude; il vous demande tout mais ne vous pardonne rien: ni la moindre désinvolture ni la moindre négligence.

L’amour est un cadeau qu’il vous faut être prêt à accueillir, sinon vous ne pouvez l’apprécier à sa juste valeur et vous risquez alors de le laisser s’enfuir.

Il vous faut prendre conscience de ce que vous avez envie d’entendre et qui n’est pas toujours ce que l’autre a envie de vous dire.