Acceuil / Citation

Citations de : Cassius ou Mohammed Ali Clay

Il (Dieu) m’a donné la maladie de Parkinson pour me montrer que je n’étais qu’un homme comme les autres, que j’avais des faiblesses, comme tout le monde. C’est tout ce que je suis : un homme.

Interview, 1987.

Dans le ring, il y a un arbitre pour arrêter le combat si un combattant risque d’être trop blessé. La boxe n’a rien à voir avec la guerre et ses mitrailleuses, ses bazookas, ses grenades et ses bombardiers.

Lors d'une manifestation contre la guerre du Viet Nam, Chicago, 1967.

Vos mains ne peuvent frapper ce que vos yeux ne peuvent voir.

Je vole comme le papillon et pique comme l’abeille!

Aucun Vietcong ne m’a jamais traité de nègre.

Propos tenu en 1966, quand il refusa d'aller combattre au Viet-Nam.

L’homme qui voit à 50 ans le monde comme il le voyait à 20 a gaspillé 30 ans de sa vie.

Je suis le plus grand, je suis le meilleur, la seule différence avec les autres champions, c’est que moi je n’ai pas encore commencé à jouer.

En réponse à un collègue qui lui demanda comment il s'en tirait au golf.

Quiconque a la même vision du monde à cinquante et à vingt ans a perdu trente ans de sa vie.

Qui n’a pas d’imagination n’a pas d’ailes.