Acceuil / Citation

Citations de : Carl Aderhold

Le con est celui qui abuse de son pouvoir, qu’il soit petit ou grand. A la base, la connerie est toujours une histoire de pouvoir.

Mort aux cons (2007)

Moins les gens ont de pouvoir, plus ils en abusent.

Mort aux cons (2007)

C’est curieux comme on peut abriter au fond de soi une personne tout à fait différente de celle qu’on a été pendant des années.

Les poissons ne connaissent pas l'adultère (2010)

Le destin d’un homme tient dans sa force de caractère.

Les poissons ne connaissent pas l'adultère (2010)

Ce qui compte n’est pas de séduire, mais d’être séduit, la chasse est un plaisir d’âmes simples, de terriens, quand imaginer rend aux choses leur enchanteuse incertitude.

Les poissons ne connaissent pas l'adultère (2010)

Toutes les femmes sont belles. Il faut juste qu’elles l’acceptent.

Les poissons ne connaissent pas l'adultère (2010)

Autrefois, on contestait la consommation, aujourd’hui on consomme de la contestation…

Mort aux cons (2007)

Vous préférez l’opéra ou l’apéro ? déclara Patinex, qui s’esclaffa. Parce que dans la vie il y a ceux qui aiment rigoletto et ceux qui aiment rigoler tard !

Mort aux cons (2007)

C’est l’absence totale d’humanité qui fonde la connerie.

Mort aux cons (2007)

Autrefois, on contestait la consommation, aujourd’hui on consomme de la contestation.

Mort aux cons (2007)

Quand on ne croit plus en rien, c’est là que la connerie triomphe.

Mort aux cons (2007)

De toute façon, on est toujours le con de quelqu’un.

Mort aux cons (2007)

Le con croit au progrès, à l’exemplarité des vedettes et aux discours des hommes politiques.

Mort aux cons (2007)