Acceuil / Citation

Citations de : Bruno Cremer

A la mort de mon grand-père, je me suis retrouvé brutalement face à la réalité. J’avais quatre ans et un besoin de rêve, de fantastique, d’extravagance pour respirer. Le quotidien trop lisse m’angoissait.

Un certain jeune homme (2000)

Je me sentais seul, unique, différent des autres. J’étais comme un jouet rangé dans un coin, trop difficile à manipuler, dont on aurait perdu le mode d’emploi.

Un certain jeune homme (2000)

Il ne faut jamais oublier que la télévision n’est qu’un appareil électroménager.

Dans France-Soir.