Acceuil / Citation

Citations de : Bernardo Carvalho

Elles étaient en proie à une sorte de folie. Elles se consacraient à sauver leurs fils. Sauver était ce qui les faisait vivre. Aussi longtemps qu’elles étaient des mères, elles ne pouvaient pas mourir.

Ta mère (2010)

Nous sommes comme les nuages. Ils passent et se mélangent, se fondent les uns dans les autres. Nous ne nous survivrons pas. Nous ne pouvons nous accrocher à rien.

Les ivrognes et les somnambules (1998)

Le mensonge des uns est l’antidote aux mensonges des autres.

Mongolia