Acceuil / Citation

Citations de : Baltasar Gracián y Morales

Il n’y a point d’utilité, ni de plaisir, à jouer à jeu découvert.

L'Homme de cour (1647)

Il y a des gens qui n’ont que la façade… L’entrée sent le palais, et le logement la cabane.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Ce que nous voyons est le moins essentiel – nous vivons sur la foi d’autrui.

Maximes de l'homme de cour (1647), LXXX

Un héros doit réunir en lui toutes les belles qualités, mais sans en affecter une.

Le Héros (1973)

Le sage … , le fou … font la même chose; la différence est que l’un fait à temps, et l’autre à contre-temps.

Maximes de l'homme de cour (1647), CCLXVIII

Le premier signe de l’ignorance, c’est de présumer que l’on sait.

L'Honnête Homme

L’homme a beaucoup à savoir, et peu à vivre; et il ne vit pas s’il ne sait rien.

Maximes de l'homme de cour (1647)

L’homme qui en a compris un autre est en état de le dominer.

Le Héros (1973)

Le remède au mal consiste parfois à oublier le mal et à oublier le remède.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Le corps respire, et l’esprit aspire.

A peine s’est-on désaltéré qu’on tourne le dos à la fontaine: à peine a-t-on pressé l’orange qu’on la jette. … – C’est un principe dans l’usage très important, d’entretenir, et de ne remplir jamais le besoin que l’on a de nous.

Maximes, Retenir toujours les gens dans la dépendance

Le dégagement, c’est l’âme de toute qualité, c’est la vie de toute perfection, c’est l’élégance en action, c’est la grâce en paroles, c’est ce qui enchante le goût, c’est ce qui flatte l’intelligence – c’est ce qui ne s’explique pas.

Le Héros (1973)

Ne soyez pas inaccessible. Personne n’est tellement parfait qu’il n’ait parfois besoin de l’avis des autres. Seul un imbécile incorrigible n’écoute jamais personne. Même l’intellect le plus brillant devrait trouver place pour un conseil amical.

Savoir partager son temps, c’est savoir jouir de la vie.

L’imagination porte bien plus loin que la vue.

Il y a des miroirs pour le visage, il n’y en a pas pour l’esprit.

Un grain de gaieté assaisonne tout.

Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Il n’y a point de plus haute vengeance que l’oubli.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Oui et Non sont bien courts à dire; mais, avant que de les dire, il y faut penser longtemps.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Il n’y a point de contagion plus dangereuse que celle des malheureux.

Maximes de l'homme de cour (1647), XXXI

Penser avec le petit nombre et se faire entendre de la masse.

Orácula manual y arte de prudencia

Pour vivre, laisser vivre.

Orácula manual y arte de prudencia

Ce qui est bon et court est deux fois bon. Et même ce qui est mauvais, mais bref, est moins mauvais.

Orácula manual y arte de prudencia

Bien crédule est celui qui ne ment jamais, bien confiant celui qui jamais ne trompe.

Orácula manual y arte de prudencia

L’art est inutile où suffit la nature.

El héroe, primor 19

Les vérités qui nous importent le plus ne sont jamais dites qu’à moitié.

El discreto

Il n’est point de maître qui ne puisse être disciple.

El criticón, III, 6

Une partie du monde se moque de l’autre, et l’une et l’autre rient de leur folie commune.

Maximes de l'homme de cour (1647)

La vertu n’a besoin que d’elle-même; elle rend l’homme aimable durant sa vie, et mémorable après sa mort.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Au ciel tout est plaisir, en enfer tout est peine; le monde est mitoyen à l’un et à l’autre.

Quelque grand que soit le poste, celui qui le tient doit se montrer encore plus grand.

La plus grande prévoyance est d’avoir des heures destinées à prévoir les choses.

Maximes, Maxime, CLI, Penser d'avance; aujourd'hui pour demain et même pour plusieurs jours

Dans la jouissance, de la modération; dans l’action de la diligence: une affaire finie est une excellente chose; un bonheur passé est tout le contraire.

Maximes, Maxime, CLXXIV, Ne se point hâter de vivre

Un mauvais succès a des suites moins fâcheuses que l’irrésolution. Combien de choses se gâtent moins lorsqu’on s’en sert, que si l’on n’en faisait nul usage?

Maximes, Maxime, LXXII, L'homme de résolution

Il ne convient point de se former une si grande idée des hommes, que leur présence doive faire trembler, quels qu’ils soient. Que le courage ne plie jamais sous l’imagination.

Maximes, Maxime, CLXXXII, Il est d'une prudence nécessaire au mérite d'avoir un peu de hardiesse

Il ne sied ni à l’ignorance d’être audacieuse, ni à l’habilité d’être timide.

Maximes, Maxime, CLXXXI, Il est d'une prudence nécessaire au mérite d'avoir un peu de hardiesse

«Oui» et «non» sont bien courts à dire; mais, avant que de les dire, il y faut penser longtemps.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Celui, qui a confié son secret à un autre, s’est fait son esclave.

L'Homme de cour (1647)

Les gens rustiques n’ont jamais d’amis, ni dans la prospérité, parce qu’ils ne connaissent personne; ni dans l’adversité, parce que personne ne les connaît alors.

L'Art de la prudence (1994)

Quelques-uns voudraient laver ou du moins cacher leurs taches, en faisant remarquer celles des autres. Ils se consolent de leurs défauts sur ce que les autres en ont aussi, ce qui est la consolation des fous.

L'Art de la prudence (1994)

Il faut aujourd’hui plus de conditions pour faire un sage, qu’il n’en fallut anciennement pour en faire sept; et il faut en ce temps-ci plus d’habileté pour traiter avec un seul homme, qu’il n’en fallait autrefois pour traiter avec tout un peuple.

L'Homme de cour (1647)

Si l’homme qui en a compris un autre est en état de le dominer, l’homme aussi que personne ne peut approfondir reste toujours comme dans une région inaccessible à la dépendance.

Le Héros (1637)

Le dire est aisé, le faire difficile.

L'Homme de cour (1647)

La sympathie est l’ABC de l’amour. … C’est folie de prétendre à la conquête des coeurs sans être muni de sympathie.

Le Héros (1637)

La vie humaine est un combat contre la malice de l’homme même.

L'Homme de cour (1647)

La réputation s’acquiert à force de travail.

L'Homme de cour (1647)

Les ignorants sont toujours dans l’étonnement.

L'Homme de cour (1647)

Se faire regretter. Peu de gens ont ce bonheur.

L'Homme de cour (1647)

Quelquefois le plus grand savoir est de ne rien savoir, ou du moins d’en faire semblant.

L'Homme de cour (1647)

A ces gens, qui épluchent de si près les paroles, couvre ton coeur d’une haie de défiance et de réserve.

L'Homme de cour (1647)

Il ne faut jamais perdre les bonnes graces de celui qui est heureux, pour prendre pitié d’un malheureux.

L'Homme de cour (1647), CLXIII

Le bonheur des uns, fait le malheur des autres.

L'Homme de cour (1647)

Mettez en tout un grain d’audace.

Orácula manual y arte de prudencia

Il n’y a point de plus grande Seigneurie que celle de soi-même, et de ses passions. C’est là qu’est le triomphe du Franc-Arbitre.

L'Homme de cour (1647), VIII

Les flèches percent le corps, et les mauvaises paroles l’âme.

L'Art de la prudence (1994)

C’est un grand art que de vendre du vent.

L'Art de la prudence (1994)

Tous les hommes sont idolâtres, les uns de l’honneur, les autres de l’intérêt et la plupart de leur plaisir.

L'Art de la prudence (1994)

Trouver le faible de chacun. C’est l’art de manier les volontés et de faire venir les hommes à son but.

L'Homme de cour (1647)

Ce qui fait le bonheur des uns, fait le malheur des autres.

L'Homme de cour (1647)

Chacun envie le bonheur d’autrui, faute d’être content du sien.

L'Homme de cour (1647)

La chance qui dure est toujours suspecte.

L'Homme de cour (1647)

Ce qui est bien dit se dit en peu.

L'Homme de cour (1647)

Il vaut mieux ne rien faire que de s’occuper mal à propos.

L'Homme de cour (1647)

La Vérité arrive toujours la dernière, et fort tard, parce qu’elle a pour guide un boiteux, qui est le Temps.

L'Homme de cour (1647), CXVI

La béquille du Temps fait plus de besogne que la massue de fer d’Hercule.

L'Homme de cour (1647), LV

Pour vivre seul, il faut tenir beaucoup de la nature de Dieu, ou être tout-à-fait de celle des bêtes.

L'Homme de cour (1647)

Soyez mêlé de colombe et de serpent; non pas monstre, mais prodige.

L'Homme de cour (1647)

L’Homme a beaucoup à savoir et peu à vivre; et il ne vit pas, s’il ne sait rien.

L'Homme de cour (1647)

L’invention marque un excès d’esprit, mais où se trouvera-t-elle sans un grain de folie?

Maximes de l'homme de cour (1647)

Quelques-uns se marient avec la première information, en sorte que toutes les autres ne leur sont plus que des concubines.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Comme l’Imagination a le Désir pour époux, elle conçoit toujours beaucoup au-delà de ce que les choses sont en effet.

Maximes de l'homme de cour (1647)

La Fortune se lasse de porter toujours un même homme sur son dos.

Maximes de l'homme de cour (1647)

L’Homme naît barbare, il ne se rachète de la condition des Bêtes que par être cultivé. Plus il est cultivé, plus il devient homme.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Les astres se conservent dans leur splendeur, parce qu’ils ne se commettent point avec nous.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Le silence est le sanctuaire de la prudence.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Les choses ne passent point pour ce qu’elles sont, mais pour ce dont elles ont l’apparence.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Les jours de réjouissance sont les jours de faveur, parce que la joie du dedans rejaillit au-dehors.

Maximes de l'homme de cour (1647)

Rien n’inspire plus d’ambition, que le bruit de la renommée d’autrui.

Maximes de l'homme de cour (1647)

L’amitié multiplie les biens et partage les maux.

L'Homme de cour (1647)

L’orange qui est trop pressurée donne un goût amer.

L'Homme de coeur (1684)

Un NON assaisonné de civilité contente plus qu’un OUI de mauvaise grâce.

L'Homme de cour (1647)

Le Mensonge est toujours le premier en tout, il entraîne les sots par un l’on-dit vulgaire, qui va de bouche en bouche.

L'Homme de cour (1647)

Savoir refuser est d’aussi grande importance que savoir octroyer; et c’est un point très nécessaire à tous ceux qui commandent.

L'Homme de cour (1647)

Il faut être tel que l’on n’ait pas de quoi rougir devant soi-même. Il ne faut point d’autre règle de ses actions que sa propre conscience. L’homme de bien est plus redevable à sa propre sévérité qu’à tous les préceptes.

L'Homme de cour (1647)

Le sage a toujours cette consolation qu’il est éternel; car, si son siècle lui est ingrat, les siècles suivants lui font justice.

L'Homme de cour (1647)

Il n’y a point de plus grande seigneurie que celle de soi-même, et de ses passions.

L'Homme de cour (1647)

L’homme d’esprit aime mieux trouver des gens dépendants que des gens reconnaissants.

L'Homme de cour (1647)

Le sage tire plus de profit de ses ennemis que le fou n’en tire de ses amis.

L'Homme de cour (1647)

Le sage a toujours cette consolation qu’il est éternel car, si son siècle lui est ingrat, les siècles suivants lui font justice.

L'Homme de cour (1647)

Un homme ne peut valoir que ce qu’il plaît aux autres de le faire valoir.

L'Homme de cour (1647)

Quelquefois le remède du mal consiste à l’oublier, et l’on oublie le remède.

L'Homme de cour (1647)

Il n’y a rien de meilleur que de ne se faire jamais trop comprendre.

L'Homme de cour (1647)

La vie civile ne roule pas sur un seul avis, ni sur un seul usage.

L'Homme de cour (1647)

Il faut avoir la bouche toujours pleine de sucre pour confire les paroles, car alors les ennemis même y prennent goût.

L'Homme de cour (1647)

Garde-toi de t’ériger en censeur de paroles, ce qui te ferait passer pour un grammairien ; ni en contrôleur de raisons, car chacun te fuirait. Parler à propos est plus nécessaire que parler éloquemment.

L'Homme de cour (1647)

Il ne faut pas se piquer également d’habileté avec tous, ni employer plus de forces que l’occasion n’en demande. Point de profusion, ni de science ni de puissance.

L'Homme de cour (1647)