Acceuil / Citation

Citations de : Anne Liger-Belair, dite Gudule

Le temps est moins cruel qu’on ne le pense. Derrière ses stigmates, les êtres ne changent pas. De beaux meubles, même sous plusieurs couches de peinture, conservent leur grâce. Il suffit de les gratter pour les retrouver intacts. Les gens, c’est pareil.

La Bibliothécaire (1995)

Nous marchions droit devant nous, sans savoir où nous allions. Peu importait, d’ailleurs, puisque nous étions ensemble. Quand on s’aime, on est bien n’importe où !

La Bibliothécaire (1995)

Il ne faut jamais sous-estimer un coeur d’adolescente.

J'ai 14 ans et je suis détestable (2000)

Et ça me tue de penser que pendant encore deux mois et demi je ne vais pas avoir le droit de vivre.

Regardez-moi ! (2001)