Acceuil / Citation

Citations de : Anne Brontë

Elle répondit qu’une voiture et une femme de chambre étaient, à la vérité, fort commodes mais que, grâce au ciel, elle avait des pieds pour la porter et des mains pour se servir.

Agnes Grey (1847)

Hélas ! combien l’espoir de posséder l’emporte quelquefois sur le plaisir de la possession !

Agnes Grey (1847)

Ceux dont les actions sont sans cesse devant nos yeux, dont les paroles résonnent toujours à nos oreilles, nous amènent inévitablement, même malgré nous, peu à peu, graduellement, imperceptiblement peut-être, à agir et à parler comme eux.

Agnes Grey (1847)

Nous sommes naturellement disposés à aimer ce qui nous donne du plaisir, et quoi de plus agréable qu’un beau visage, au moins quand nous ne savons pas les défauts de celui qui le possède ?

Agnes Grey (1847)

Quelle délicieuse tâche que d’aider les jeunes idées à éclore, de soigner ces tendres plantes et de voir leurs boutons éclore jour par jour !

Agnes Grey (1847)

Le but de la religion n’est pas de nous apprendre comment il faut mourir, mais comment il faut vivre ; et plus tôt l’on devient sage et bon, mieux on assure son bonheur.

Agnes Grey (1847)

Le meilleur moyen d’être heureux est de faire le bien et de ne haïr personne.

Agnes Grey (1847)

Le coeur humain est comme le caoutchouc : un faible effort l’allonge, un grand ne le rompt pas. Si un peu plus que rien peut le troubler, il ne faut guère moins que tout pour le briser.

Agnes Grey (1847)

Il n’y a rien comme un esprit joyeux pour tenir le corps en santé.

Agnes Grey (1847)