Acceuil / Citation

Citations de : André Frossard

Si la création par Dieu ne demande qu’un miracle initial, l’explication du monde à partir d’un nuage de gaz résolument évolutionniste exige un miracle par microseconde.

Les Pensées

Avec la proportionnelle, le pouvoir se trouve à la merci de ces «petits groupes charnières» qui font chanter les grandes formations et qui finissent par avoir dix fois plus d’importance que le corps électoral ne leur en a accordé.

Les Pensées

Ce serait une erreur de croire que les abstentionnistes ne votent pas: ils font simplement baisser le niveau de la majorité, donc ils favorisent le plus fort et votent tout de même à leur façon.

Les Pensées

On ne peut pas trop se fier à Jean-Jacques Rousseau. Il est le père de la démocratie moderne, c’est vrai, mais il ne s’est jamais beaucoup soucié de ses enfants.

Les Pensées

Les cimetières sont les vestiaires de la résurrection.

Il y a un autre monde (1976)

Le spirituel est le dernier de nos soucis, avant de devenir le premier de nos regrets.

L’ignorance, pourvu qu’on l’entretienne avec soin, a du moins l’avantage de protéger son bénéficiaire de l’erreur.

Les Pensées

L’expérience prouve qu’il est beaucoup plus facile de prendre des otages que de les relâcher.

Les Pensées

Je n’ai jamais très bien compris pourquoi une semaine de grève s’appelle une «semaine d’action».

Les Pensées

Inviter les gens à se parler plutôt qu’à se battre est une idée trop simple qui ne vient en général aux combattants que lorsqu’ils n’ont plus de munitions.

Il a été décidé qu’on reparlerait, dès les petites classes, d’éducation civique, d’honnêteté, de courage, de refus du racisme et d’amour de la République. Il est dommage que l’école ne soit fréquentée que par les enfants.

En France, il est indispensable de mourir si l’on tient à se faire rendre justice.

Ce n’est pas la toute-puissance de Dieu qui nous menace… mais sa douceur.

Il y a un autre monde (1976)

Méfions-nous des entraînements de la sensibilité! On commence par plaindre les assassins et par un enchaînement fatal on finit par s’apitoyer sur les victimes…

Les Pensées

Tout le monde sait que la terre, chose bizarre, produit dix fois moins lorsque ceux qui la travaillent n’ont aucun droit sur elle.

Les Pensées

Le mot «légitime» perd toute espèce de sens quand on l’associe à celui d’«ambition».

Les Pensées

Dans certaines situations, il n’y a qu’une chose à faire: rien. Mais il faut le faire tout de suite, sans attendre une minute de plus. On perd toujours trop de temps avant d’agir.

Les Pensées

Semaine épouvantable: pas un seul sondage d’opinion. Tant pis, nous essaierons de deviner tout seuls nos propres intentions.

Les Pensées

Si les Français ne veulent pas que leurs ministres démissionnent, c’est qu’ils tiennent à les renvoyer eux-mêmes.

Prier, c’est exaucer Dieu.

Il y a un autre monde (1976)

Nos intellectuels sont toujours prêts à mettre en doute une vérité, mais rarement une erreur.

Les procès finissent toujours par celui de la justice.

Les Français raffolent des révolutions, mais ils ont horreur du changement.

Avec les hommes politiques, il n’est que de savoir attendre. Ils finissent toujours par reconnaître loyalement leurs erreurs, à la seule condition qu’il soit trop tard pour les réparer.

On a eu maintes fois l’occasion de l’observer: avec un bon portefeuille suspendu à sa main droite, un homme penche moins à gauche.

On peut tout reprocher à des adversaires politiques, excepté d’avoir changé d’opinion pour adopter la vôtre.

L’histoire, dit-on, est la mémoire de l’humanité: la politique se loge dans ses trous.

Dans les guerres, ce ne sont peut-être pas les enfants que l’on vise, mais c’est eux que l’on tue.

Les Pensées

Un amour qui n’a pas le sentiment d’être éternel n’a jamais commencé.

Le monde de Jean-Paul II (1991)

Les pensées de Dieu sont des fêtes oubliées.

L'Art de croire (1979)

Si Jésus-Christ revenait poser la question: «Pierre, m’aimes-tu?», les évêques n’oseraient pas répondre avant d’avoir consulté Ménie Grégoire!

Les Trente-six Preuves de l'existence du diable (1978)

Certaines questions ne sont difficiles que parce qu’on les pose.

En politique, les meilleures réponses sont celles qui laissent les questions intactes.

Une loi juste capable de suivre les moeurs est le contraire d’une loi.

J’ai vu la moitié des intellectuels pour Hitler et l’autre pour Staline. J’hésite à me faire un jugement.

Il reste encore beaucoup à faire pour que la condition des femmes soit aussi mauvaise que la nôtre.

… aujourd’hui le capitaine Dreyfus ne gagnerait la sympathie des intellectuels que s’il était coupable.

Les gens intelligents sont ceux qui changent d’avis avant les autres.

Les Pensées

Il n’est jamais facile de négocier avec des gens qui se savent dans leur tort.

Les Pensées

Les pensées racistes ordinaires ne vont en général pas très loin; mais il n’est pas nécessaire de voir loin pour y être entraîné.

Les Pensées

S’il fallait l’étoile jaune pour reconnaître les Juifs sous l’Occupation, c’est donc qu’ils n’étaient pas si différents que le prétendait la propagande nazie.

Les Pensées

C’est lorsque les familles ennemies ont oublié le motif de leur inimitié que leur division devient irrémédiable.

Les Pensées

Les dictateurs sont tous les même: ils s’imaginent qu’il suffit de pousser le cynisme assez loin pour donner l’impression de l’innocence.

Les Pensées

Quand un gouvernement se trompe, il n’a qu’une solution: persévérer dans l’erreur.

Les Pensées

En politique, l’union fait la force, mais c’est souvent le malentendu qui fait l’union.

Les Pensées

Quand un penseur politique affirme que les choses ne sont pas simples, c’est en général qu’elles le sont trop.

Les Pensées

Nous cherchons avec angoisse le système idéal qui combinerait harmonieusement le pouvoir absolu et la liberté intégrale.

Les Pensées

Il paraît que le parti communiste a «peur de l’Histoire». Il se trompe. C’est plutôt l’Histoire qui a peur du parti, avec tous les sévices qu’il lui fait subir.

Pourquoi avons-nous, en France, la curieuse habitude de célébrer la paix par des revues militaires?

Il faudra absolument trouver une explication à la création de l’homme. Rien, en effet, n’est plus agaçant comme de n’avoir jamais eu de commencement, et d’avoir tout de même une fin.

Les esprits sont, en général, moins affamés que les estomacs, et ils supportent beaucoup plus gaillardement la pénurie.

L’expression homme du passé n’a rien de péjoratif. On a connu quantité d’hommes d’avenir qui, faute d’avoir été, ne fût-ce qu’un jour, les hommes du présent, n’ont jamais réussi à se faire un passé.

Les Pensées

De toutes les manières d’être en retard, la pire est celle qui consiste à se croire en avance.

Les Pensées

Le temps n’a jamais travaillé pour personne: il est à son propre compte, et il est clair qu’à la longue il ne réussit à personne.

Les Pensées

Il y a chez le superstitieux cette part de bon sens qui consiste à penser que le monde ne se limite pas à ce que l’on en voit et que les comptes rendus les plus minutieux de nos instruments d’investigation les plus puissants seront toujours incomplets.

Les Pensées

Un riche ne l’est jamais assez pour consentir à l’être un peu moins.

Les Pensées

Le mécontentement ne vient pas avec l’échec, qui incite à la patience, mais avec le succès, qui rend exigeant.

Les Pensées

On accusait autrefois les hommes politiques de ne songer qu’à «se remplir les poches». Aujourd’hui, on ne leur reproche plus guère que de vider les nôtres.

Les Pensées

Nous avons généralement en France un gouvernement d’hommes qui savent ce qu’ils veulent. Ils veulent y rester.

Les Pensées

La gauche s’est toujours distinguée en France par sa politique de droite.

Les Pensées

Qu’est-ce qu’un penseur? Un homme qui se pose encore des questions quand les autres ne s’en posent plus.

Les Pensées

Bien poser les questions, c’est tout un art. Où tout dépend, bien sûr, de la réponse que l’on veut obtenir.

Les Pensées

Il y a tout lieu de s’inquiéter quand la police est «sur les dents»: la position ne permet pas d’attraper grand-chose.

Les Pensées

Chacun sait que les armes de dissuasion ne sont efficaces que si l’on ne s’en sert pas.

Les Pensées

La guerre ne laisse aux survivants que des cimetières à se partager.

Les Pensées

Les Français ces derniers temps, sont de plus en plus cartésiens: ils doutent de tout.

Les Pensées

En France, les procès finissent toujours par celui de la Justice.

Les Pensées

Le goût des Français pour le droit est bien connu; c’est probablement le seul pays où l’on entende parler d’un «droit à l’erreur», bien que personne ne s’y trompe jamais.

Les Pensées

Il devrait être entendu une fois pour toutes parmi les fidèles que toutes les reliques sont authentiques, qu’il suffit en tout cas qu’on ait prié devant elles pour qu’elles le deviennent.

Les Pensées

D’après certains savants travaux, la montagne des Dix commandements ne se trouverait plus sur le Sinaï: ce n’est plus la foi, c’est le doute, maintenant, qui déplace les montagnes.

Les Pensées

Qu’est-ce que la foi?… Ce qui permet à l’intelligence de vivre au-dessus de ses moyens.

Les Pensées

Il semble que la foi du charbonnier soit un peu moins vive depuis la découverte du pétrole.

Les Pensées

On parle toujours de «fanatisme aveugle», comme s’il y avait des fanatismes clairvoyants.

Les Pensées

Il n’existe malheureusement qu’un seul moyen de réfuter le marxisme et c’est de l’appliquer. C’est radical mais coûteux.

On se promet de se voir quand on se téléphone et de se téléphoner quand on se voit: c’est un cercle vicieux dont personne n’a jamais réussi à sortir.

Les socialistes voulaient changer la société; ils ont changé le parti socialiste.

On peut se demander aujourd’hui si Marx ne s’est pas trompé, et si ce n’est pas plutôt l’opium qui est devenu la religion du peuple.

La maladie la plus répandue chez les hommes politiques est l’amnésie.

Le langage sert généralement à parler et à penser; en politique, il sert à se taire.