Acceuil / Citation

Citations de : Albert Cossery

Son sens véritable de la vie : la vie sans dignité. Etre vivant suffisait à son bonheur.

Mendiants et orgueilleux (1955)

Depuis toujours le destin besogneux de l’homme l’empêche de rêver à un idéal qui ne soit pas matériel et en conformité avec ses besoins et sa sécurité. Gagner sa vie est l’unique chose qui le préoccupe et qu’on lui enseigne dès son enfance.

Un complot de saltimbanques (1975)

Etre illettré, quelle chance de survie dans un monde voué au massacre!

Mendiants et orgueilleux (1955)

Une hutte de paysan, en boue séchée, à moitié démolie, se dressait en bordure d’une ancienne rigole envahie par les herbes.

Les Fainéants dans la vallée fertile (1948)

Ces protestations véhémentes de femme indignée n’étaient qu’une frime.

Mendiants et orgueilleux (1955)

Enseigner la vie sans la vivre était le crime de l’ignorance la plus détestable.

Mendiants et orgueilleux (1955)

Le poids de la malle lui écrasait les membres, et il était à chaque instant prêt à succomber sous sa charge.

Les Fainéants dans la vallée fertile (1948)

Le progrès social commence toujours par l’indépendance des fesses.

Le Complot des saltimbanques (1975)