Acceuil / Citation

Citations de : Al-Halladj

Ton image est dans mon oeil, – Ton mémorial sur mes lèvres, – Ta demeure en mon coeur, mais ou te caches-tu donc?

Fragments en prose

Deux prosternations est c’est assez, dans la prière de désir; mais l’ablution qui les valide doit avoir été faite dans le sang.

L’extase de l’amoureux est comblée quand son Unique est, en Soi, tout esseulé.

Cité par Pierre Massignon dans Les Ecrivains célèbres.